Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-essai

MASTER 2 EUROMEDIAS

Article Bien Public : Bûches, cotillons... et révisions!!! (02/01)

BP revisionsChaque jeudi, dans les colonnes du Bien Public, les étudiants du ­Master Euromédias de l’Université de Bourgogne ­révèlent les dessous du campus dijonnais. Aujourd'hui, cap sur les méthodes de révisions des étudiants durant les vacances de Noël.

 

Pour beaucoup, les vacances de Noël étaient synonymes de repas festifs, de cadeaux et de repos, mais pour d'autres elles s'avéraient studieuses à l'approche des examens de janvier.
Alors que certains chanceux ont déjà passés passé leurs examens en décembre, pour la majorité des étudiants, «vacances» riment plutôt avec «révisions» et pour cela, elles doivent être optimisées au mieux.
Camille, étudiante en PACES (Première année commune des études de santé), passe la majeure partie de son temps à bûcher. D'après elle, pas le temps de souffler, les révisions demandent de l'organisation et surtout des privations : « Je ne suis restée que deux jours chez mes parents pour Noël. J'ai choisi de mettre en parenthèses ma vie sociale cette année, car je veux me donner les moyens de réussir. Pendant les vacances, quand on rentre chez soi, il y a trop de tentations et je veux rester concentrée sur mes études. C'est un sacrifice qui, j'espère, paiera dans le classement en médecine. »

Se reposer, sans se laisser aller

Mais tous les étudiants n'ont pas l'idée des révisions en tête. C'est le cas de Pierre, étudiant en informatique, pour qui fête et détente sont les seules activités acceptables. «  Pendant les vacances, je n'arrive pas à réviser, j'ai plus envie de profiter de ma famille que je n'ai pas vue depuis longtemps et de mes amis. J'attends en général que la nouvelle année soit passée pour commencer à réviser. Il faut toujours que je m'y mette au dernier moment. Mais jusqu'à présent, ça cela a toujours bien marché; même si chaque année, je me dis que je devrais réviser de manière plus sérieuse. »

Il n'existe pas de recette miracle pour réussir ses examens, chacun allant à son rythme. Après cinq années d'examens de droit, Hélène nous donne son secret d'un programme de vacances bien rodé: planifier les moments de détente et de travail pendant ses deux semaines. Comme elle, certains ont compris la nécessité de se reposer, sans pour autant se laisser complètement aller. Et c’est sans doute la meilleure des bonnes résolutions pour 2014.

Cécile CHANU

Suivez-nous : icone facebooklogo-google-pluslogo-twitterlogo-viadeopicto uBlink

Université de Bourgogne