Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-essai

MASTER 2 MÉDIAS & CRÉATION NUMÉRIQUE / EUROMÉDIA

Les dessous de Bienvenue dans l’espèce humaine

Le Théâtre Mansart sur le campus a accueilli le temps de quelques répétitions la dernière création de Benoît Lambert, réunissant les deux comédiennes Anne Cuisenier et Géraldine Pochon, pour un hymne ironique au capitalisme.

Une petite salle, quelques sièges alignés, une grande télévision noire et deux comédiennes vêtues d’un sobre costume sombre. La dernière répétition de la pièce Bienvenue dans l’espèce humaine se déroule devant quelques spectateurs avant de partir en tournée dans des établissements scolaires, des maisons de quartiers, pour des comités d’entreprise où à l’université, avant de rejoindre la scène du Théâtre Dijon Bourgogne.

Dans un décor et une atmosphère proche de celle d’un débat public, les comédiennes bavardent et échangent pendant près d’une heure sur le l’évolution de l’Homme. De son statut d’individu primitif “chasseur-cueilleur” au capitalisme. Une création sombre et cocasse.



Suivez-nous : icone facebooklogo-google-pluslogo-twitterlogo-viadeopicto uBlink

Université de Bourgogne